[abadalha] (?)

Citations 

variante(s): albadalla

n. f.

'chose ou fait sans importance'

L: FlamMa 2194 (albadallas, cf. la n. au vers)

L'existence de ce mot reste à prouver. Alors que l'éd. FlamG remplace la leçon du ms. par → badalha, l'éd. FlamMa renonce à toute intervention, considérant albadalla, rendu par 'vain souffle (de vent)', comme forme préfixée, sans pourtant justifier le préfixe al‑ à la place de a‑. Un nom a. supposerait une base verbale a. occ. *abadalhar 'bâiller' ou 'faire bâiller', comp. de → badalhar au sens premier de 'bâiller', base qui en occ. mod. vit dans abadalhá au sens secondaire de 'faire bâiller, ouvrir' (FEW 1:282a).

badalha

FEW 1:281b [ʙᴀᴛᴀᴄᴜʟᴀʀᴇ] – Cnyrim 409; FlamG 1:123 n. 2191.