[abadalha] (?)

Citations 

variante(s): albadalla

n. f.

'chose ou fait sans importance'

L: FlamMa 2194 (albadallas, cf. la n. au vers)

L'existence de ce mot reste à prouver. Alors que l'éd. FlamG remplace la leçon du ms. par → badalha, l'éd. FlamMa renonce à toute intervention, considérant albadalla, rendu par 'vain souffle (de vent)', comme forme préfixée, sans pourtant justifier al‑ au lieu du préfixe a‑. Un nom a. suppose une base verbale a. occ. *abadalhar 'bâiller' ou 'faire bâiller', comp. de → badalhar au sens premier de 'bâiller', base qui en occ. mod. vit dans abadalhá au sens secondaire de 'faire bâiller, ouvrir' (FEW 1:282a).

badalha

FEW 1:281b [ʙᴀᴛᴀᴄᴜʟᴀʀᴇ]. – Cnyrim 409; FlamG 1:123 n. 2191.