amparadọr, emparadọr

LvP

s. m.

a. 'protecteur'

b. 'celui qui réclame, qui prétend à qqch. [à tort ou à raison]'

c. 'celui qui s'empare'

d. 'celui qui apprend'

e. 'critique, censeur (?)'

Rn 2:73b [amparador ]; Lv 1:61a; 2:375a [amparador; emparador, amparador]

FEW 7:631b, 7:632b [ᴘᴀʀᴀʀᴇ].