[abausidas]

Citations 

variante(s): abauvidas

n. f. pl.

'sorte de redevance (?)'

D: MémMartT (‑auvi‑)

L'éd. interprète le mot, qui apparaît dans une liste des dépenses de la ville (somma que V. [a] agut de prest e de las a. de la vela), comme «revenus, peut‑être les criées», renvoyant à lim. abauvidou 'vantard' (Mistral 1:5c; cf. lim. abauvir 'ébahir' FEW 15/1:153a, s. v. germ *ʙʟᴀᴜþ 'imbécile, faible'). Si l'on suppose qu'il s'agit d'une sorte de redevance (due soit à la ville, soit par elle), on serait amené à rattacher a. à → abausir 'convenir, appartenir'. Pour auvir/ausir, cf. Pfister6 274–76.

FEW