acomordre

Citations 

variante(s): aqeumordre

v. tr. dir.

'saisir, s'emparer de'

T: ArnDanP 8,57 (la comorda C, D, E, H, I, K) = Rn 4:280b («émouvoir, agiter»); ArnDanP 8,54 (ma comorda A, D, N); ArnDanP 15,32 (ma comors B, H, I, K, N, N2; ma qeu mor a)

Comp. de → comordre, simple qui n'apparaît que chez ArnDan comme variante de a. et dont l'existence est mise en doute par Perugi (ArnDanP 518). Du fait que les rares représentants romans du type *ᴀᴄᴄᴏᴍᴍᴏ̆ʀᴅᴇ̆ʀᴇ – limités à la Franche‑Comté et à la Wallonie – signifient 'habituer', l'éd. conclut que les trois attestations de a. chez ArnDan ont le sens 'addomesticare' (mais traduit acomorda 8,57 par «faccia rilassare»). La définition 'émouvoir, exciter à' qu'on trouve dans le FEW remonte à Rn et a déjà été contestée par Stichel (cf. Lv 1:13b s. v. acomorder). Lewent4, lui, soutient pour a. l'interprétation 'saisir', sens donné par Lv 1:300a à comordre, cf. aussi Stichel s. v. comordre: 'saisir [avec les dents]'.

FEW 2:959a [ᴄᴏᴍᴍᴏ̆ʀᴅᴇ̄ʀᴇ] – Stichel 8, 27; Lewent4 1–3; ArnDanP 516–18.

acomort (?)