acoatar

Citations 

1. v. tr. dir.

'se lier avec'

T: MarcGHP 18b,50 (C, M)

2. v. pr.

s'a. ab 'se lier avec'

T: MarcGHP 18,38 (R, a1) = Rn 2:419a; GausbPuicMarshSirv S1,28 (I, K) = Rn 2:419a

Parasynth. de → coat ou dér. de *acoat, adjectifs formés à partir de → coa 'queue'; pour le sens, cf. p. ex. m. fr. accoué '[fig.] attaché' (FEW 2:524b). Le maintien du ‑t‑ intervocalique indique une formation tardive. Dans des parlers occ. modernes, on rencontre des mots qui – du point de vue formel – correspondent à a. et que le FEW fait remonter à lat. ᴄᴜ̆ʙᴀʀᴇ 'être couché' (cf. Quercy s'aquouata 's'accroupir', Tarn‑et‑Garonne 'se courber', etc., 2:1443a) ou à ᴀᴄᴄᴜ̆ʙᴀʀᴇ 'être couché' (cf. Gers acouatá‑se 's'accroupir', 24:88a; pourtant Agen s'acoueta 's'asseoir sur les talons' est rangé sous ᴄᴀᴜᴅᴀ, 2:522b). Pour des raisons sémantiques, on hésitera toutefois à rattacher a. occ. a. à ces formes‑là. Le passage chez Marcabru qui contient les attestations de a. pourrait avoir servi de modèle à GausbPuic.

FEW 2:523b [ᴄᴀᴜᴅᴀ] – Adams 515 n. 1.

acoatinar