acertas

Citations 

variante(s): acerta

adv.

a. 'vraiment, en effet, bien'

L: ÉvSJeanW 15,24; ÉvSJeanW 16,5 et pass.; OpCath2V 3,102; OpCath2V 6,74 et pass.; NTestLyonW 48,18; NTestLyonW 265,43 et pass.; NTestParW 391,5 = Rn 2:385b; RitCathNTestLyonC 476a,23 et pass.; ÉvSJean2H 16,9; ÉvSJean2H 16,22; SFrancA 3.9,2; SFrancA 4.5,3 et pass.; VergCunsD 80a (‑a); VergCunsD 82b (‑a); VertDB 26a (‑a); NTestZurS 10r et pass. (‑a)

D: CoutAlaisH 234,26; 14e s. ⊂ ManConsLimS 45,27; 14e s. ⊂ ManConsLimS 52,7 et pass.

b. 'vraiment, en effet'

L: LTobM 68b et pass. (acˁ); BestVaudR 2,13 (acˁ); VergCunsD 1a et pass. (acˁ); VertDB 1a et pass. (acˁ); BibCarpN 1rb et pass. (acˁ); NTestZurS 11v et pass. (acˁ)

Comp. de a (prép., → a2) et → certas. Dans les textes traduits du lat., a. rend en général des mots comme autem, etiam, igitur, nimirum, quidem, quippe, vero, etc. Il sert donc à souligner une affirmation ou à la relier à ce qui précède, sans qu'on puisse lui attribuer une valeur sémantique précise. Sont rangées à part sous b. les attestations de a. vaud. acˁ abrégé, pour lequel on pourrait aussi envisager une solution ac[ert], a c[ert].

acer, adecertas

FEW 2:610b [ᴄᴇʀᴛᴜѕ]. TL 2:135 [s. v. certes]; Gdf 2:24b, 9:21c [s. v. certes]; AND2 24b; AlcM 3:132a [s. v. certes]. – BibCarpN,Harris 208; VergCunsD,Harris 824.