acaptilh (?)

Citations 

adj.

ᴅʀᴏɪᴛ 'emphytéotique'

T: MarcGHP 33,32 (d'usati' a. R; d'uzur' a. C; d'usatge captill A, I; d'usatge captil K)

Dér. de → acapte ou de → acaptar. En corrigeant MarcD 33,32 qui lit captill et traduit 'souverain', Roncaglia (MarcRo2) propose de lire a., qu'il interprète comme 'relatif à l'acaptum', acaptum désignant un usage caractérisé par l'intérêt matériel. Toutefois, le type de formation de cet adj. à l'aide d'un suffixe ‑ilh est exceptionnel, on ne le retrouve que dans l'adj. déverbal → entrebesquilh, hapax qui apparaît dans la même pièce de Marcabru et qui, tout comme a., semble être forgé pour les besoins de la rime. En dehors de ces deux formes, le seul adj. a. occ. à présenter une terminaison ‑ilh est → volpilh qui provient directement d'un nom en -ɪ̄ᴄᴜʟᴜ.

FEWMarcRo2 41–42.