[acambrar]

Citations 

variante(s): achambrar

v. pr.

'se cambrer, bomber le torse'

T: GirBornS 13,39 (ach‑ K)

GirBornK 1,39, qui traduit a. par 'se détourner', rattache le mot à fr. cambrer, dér. de c(h)ambre < lat. ᴄᴀ̆ᴍᴜ̆ʀ 'courbé'. M. fr. se cambrer apparaît dans les dictionnaires avec les acceptions 'se courber, se détourner' et, correspondant au sens mod., 'courber la taille en arrière' (FEW 2:163b, 164a). Ce dernier sens – qui se rapporte en particulier à l'attitude de l'orgueilleux – est mieux approprié dans le contexte que celui de 'to shut oneself off (in a private room, cambra)' que propose GirBornS. Le mot simple cambrar 'cambrer', qui serait à la base du comp. a., existe en occ. mod. (FEW 2:164a).

FEW [ᴄᴀᴍᴜ̆ʀ].