agrejar2 (?)

Citations 

variante(s): agreyar

1. v. tr. dir.

'causer du désagrément à'

T: BernVentA 29,49 (R, V); GaucFaidM 43,69 (A, D, E, N; éd.: agreja «agrée»)

2. v. intr.

'être désagréable' ou 'éprouver du désagrément'

T: GaucFaidM 15,38 (‑ey C, à corr. à la rime (rimes dérivées) en guerrey) = Lv 2:166b (s. v. desrei: «was ist der Sinn von agrei?»)

Les attestations de a.2 sous 1. étant remplacées dans quelques mss. par une leçon grejar apparemment synonyme, on pourrait avoir affaire à un comp. de → grejar, variante de → greujar, qui, de son côté, a fourni la base du comp. → agreujar. Mais ne serait‑il pas préférable, pour des raisons sémantiques et phonétiques (a.2 présentant un e fermé en syllabe tonique), de voir dans ce verbe un dér. de → agre qui serait alors à classer sous → agrejar?
Un classement sous → agreiar 'plaire', auquel semble penser l'éd. dans le cas de GaucFaidM 43,69 (cf. sous 1.), ne serait envisageable que si l'on posait une rime en ‑eia [eja] au lieu de ‑eja [edʒa].

agrejar, agreujar

FEW 4:262b [*ɢʀᴀᴠɪᴀʀᴇ] DEAF G1312. TL 1:212; Gdf 1:166a; AND2 76a. – Stichel,Levy 539; Perugi4 292.

agrejat