[agalar]

Citations 

variante(s): agiala, aguallar, agular

v. tr. dir.

a. 'rendre égal, mettre au même rang [des personnes]'

L: SEspCT 1,27 (agualla : ‑ala) = Lv 1:32a

b. 'mettre dans une position correcte'

L: AlbucE 146,13 (agul‑) = Rn 3:135a

c. 'remettre en état'

D: LDépLavOR 4,15 (agiala inf.)

Issu de → engalar ou de → esgalar par changement de préfixe. Il est difficile de dire avec certitude si à la graphie agul‑ dans Albuc (b.) correspond une réalisation phonétique comparable au traitement cat. dialectal ‑ua‑ > ‑o‑, cf. cat. agolaragualar, agordaraguardar, etc. Quoi qu'il en soit, cette forme entraîne dans le texte une confusion entre les comp. coagular (de agalar, cf. → coagalar), coagulacioṉ (de → agalacioṉ, cf. → coagalacioṉ) d'une part et → coagular < lat. ᴄᴏᴀ̄ɢᴜ̆ʟᴀʀᴇ 'faire cailler', → coagulacioṉ < lat. ᴄᴏᴀ̄ɢᴜ̆ʟᴀᴛɪᴏ, -ᴏ̄ɴɪѕ 'caillement' d'autre part, confusion réitérée par Rn (2:419a s. v. coagulacio). Pour l'attestation rangée sous c., on pourrait penser à une corr. en agualá, s'il ne s'agit pas d'une graphie pour *aigalá, verbe dér. de aigal, variante de → egal. En tout cas, l'hypothèse d'une lecture nominale aigala n. f. 'sorte de cuve (?)' proposée par l'éd. (p. 260, reprise par DAOA 28a), ne convainc guère.

agalhar, agasanhar, egalar

FEW 24:213a [ᴀᴇqᴜᴀʟɪѕ]; DEM 2:464b; LEI 1:1012; AlcM 1:313a [‑gual‑], 289b [‑gol‑].

agalacioṉ, coagalar