ablandir

Citations 

variante(s): ablanhir

1. v. tr. dir.

'adoucir, calmer'

L: RecAuchCorrRecMéd 191,11

2. ablandit p. p. /adj.

'teillé, écangué'

D: 1481 LarreuleLuc 133 n. 5 (ablanhit)

Parasynth. de → blan, ‑da. Dans la forme ablanhit rangée sous 2., on pourrait considérer que ‑nh‑ au lieu de ‑n‑ (résultat gasc. de ‑nd‑) est une graphie isolée, favorisée par la voyelle palatale qui suit, à moins qu'on ne parte d'une base [blaɲ] avec palatalisation du ‑n dental, évolution survenue dans une aire gasc. sud‑or. (Rohlfs3 474; Bec 57). Le FEW ne donne, avec le même sens de 'écanguer le lin', que béarn. mod. ablani; pour ce sens, cf. encore gasc. ablàn 'mou', cat. bla(n) 'doux; mou' (Rohlfs3 207).

FEW [ʙʟᴀɴᴅᴜѕ]; DECat 1:820a; DEM 1:102a. DAO 936; AlcM 1:38a.