[afravar] (?)

Citations 

variante(s): affravar

v. tr. dir.

'abîmer'

D: DocHivV 20,18 (affranar, pour ‑avar?) = Lv 1:29b (s. v. afranar)

La forme n'est pas sûre. Il s'agit d'une lecture de Chabaneau, qui lit a. là où Lv préfère → afranar. A. correspondrait à occ. mod. afraba 'ravager, gâter' (Mistral 1:41c; cf. aveyr. ofrobá 'briser, gâter, abîmer', Vayssier 417b); d'où l'idée de rapprocher a. de a. fr. frawer, frouer 'ravager, dévaster' (FEW 3:768a; AND 319b), formes que le FEW, tout en les rattachant à lat. fʀᴀᴜᴅᴀʀᴇ 'tromper', met aussi en rapport avec *fʀᴀɢᴜᴍ, dér. de lat. fʀᴀɴɢᴇ̆ʀᴇ 'rompre, briser' (FEW 3:769a n. 7). En a. occ., l'étymon *fʀᴀɢᴜᴍ est continué par → frau2, mot qui aurait alors fourni la base d'un parasynth. a.; cf. encore DECat 4:177a n. 4.

afranar, afrau

FEW