aforar3

Citations 

variante(s): afforar

1. v. tr. dir.

'mettre en perce [du vin] (?)'

D: DénSGaudChartSGaudM 19 (aff‑)

2. aforat p. p. /adj.

'mis en perce [en parlant du vin] (?)'

D: 1439 ⊂ Pans 2:170,39

La contigüité sémantique des verbes → aforar, → aforar2 et a.3 formellement identiques mais d'origine différente en rend parfois difficile l'identification. Les attestations réunies ici ayant rapport au vin, il est possible de poser a.3, comp. de *forar, de lat. fᴏ̆ʀᴀʀᴇ 'percer, trouer', verbe qui vit dans occ. mod. foura, fura 'percer' (Mistral 1:1163a). Le mot aurait alors son pendant en a. fr./m. fr. aforer 'mettre en perce [un tonneau, du vin]' (TL, Gdf; FEW 3:699b; 700b n. 2). Cependant, si on préférait traduire l'attestation sous 1. par 'taxer, fixer le prix de' ou 'vendre', interprétations qui conviendraient très bien au contexte, elle aurait sa place sous → aforar. De même, traduit par 'taxé', le p. p. sous 2. serait à ranger sous → aforat.

FEW 3:698b [fᴏʀᴀʀᴇ]; DEM 2:319a [‑ar], 317a [‑ado]. TL 1:198; Gdf 1:149c.