[afical]

Citations 

variante(s): affical

n. m.

'cheville de fixation [servant à attacher un livre au mur]'

D: 1379/80 ⊂ CConsRodB2 194,1 (aff‑)

Dér. de → aficar. Le suffixe ‑al < -ᴀʟᴇ (qui ne sert qu'à former des dénominaux) semble s'être substitué ici à ‑alh < -ᴀᴄ(ᴜ)ʟᴜ, suffixe servant à former des déverbaux désignant un instrument (cf. Adams). Ainsi, on trouve en occ. mod. afical, ‑au 'crochet attaché au devant d'un bât, servant à fixer une corde ou les rênes' à côté de ficalh 'id.' (Mistral 1:1126b); cf. aussi a. fr. afichal 'agrafe' à côté de afichail 'id.'.

FEW 3:506a [*fɪ̄ɢɪ̆ᴄᴀʀᴇ] TL 1:183 [‑al]; Gdf 1:138a [‑ail, ‑al]; AND2 66a [‑ail, ‑al]. – Adams 64, 71–72; Escoffier 167.