afatar

Citations 

v. pr.

a. 'se parer'

T: GausbPuicMarshSirv S1,33 (‑aita D, I, K, corr. à la rime en ‑ata) = Lv 1:25a

b. 'se présenter sous une belle apparence (?)'

T: RaimbAurP 37,35 (C, I, K, N2) = Lv 1:25a

Probablement parasynth. de a. occ. *fata, qui vit dans occ. mod. fato n. f. 'chiffon'; cf. encore le verbe simple lang. mod. fatá 'envelopper d'un linge, étouper' (FEW 15/2:114b, 115a). La base de cette famille de mots semble être un got. *fᴀᴛᴛ- 'vêtements', étymon également continué en ibéro‑rom.; cf. pour la discussion étymologique, FEW et DECH. L'interprétation de s'a. dans RaimbAur (b., … cels en cui Jois s'afata, var. s'aplata) n'est pas sûre. Lv y voit une variante de → afachar, afaitar 'préparer' – supposition qui phonétiquement fait problème – et traduit en conséquence par 'se préparer, naître?', définition reprise par LvP et acceptée par l'éd. Pattison.

FEW 15/2:115a [*fᴀᴛᴛ-]; DECH 3:327b. – Perugi3 153.