[afachar]2

Citations 

variante(s): affaytar

v. tr. dir.

'affecter, atteindre [en parlant d'un mal]'

L: RecChantCorrRecMéd 405,22 (affayt‑)

Il y a toujours eu des rapprochements formels et sémantiques entre les continuateurs romans de lat. vulg. *ᴀffᴀᴄᴛᴀʀᴇ et les représentants de la famille de lat. ᴀffᴇᴄᴛᴀʀᴇ. Ainsi a. occ. a.2 qui, de par sa forme, se rattache à *ᴀffᴀᴄᴛᴀʀᴇ (→ afachar), paraît devoir son sens à l'influence sémantique de lat. ᴀffᴇᴄᴛᴀʀᴇ 's'emparer de, atteindre [en parlant d'un mal]' (cf. aussi lat. méd. affectare 'afficere, affligere' MLW 1:349). En fr., l'empr. affecter n'apparaît qu'assez tard avec le sens de 'toucher, affliger': la première attestation remonte au 15e s., d'après BW, ou au 17e s., d'après le FEW (24:246b–247a). En it., affettare 'colpire, affliggere' est un latinisme isolé (1340, cf. LEI 1:1209).

afectar2

FEW 24:244a [*ᴀffᴀᴄᴛᴀʀᴇ], 24:246a [ᴀffᴇᴄᴛᴀʀᴇ]; – BW 11b; DOM,Sauzet2 363–64.