adesar

Citations 

variante(s): adessar, adezar, adhesar

1. v. tr. dir.

a. 's'attacher à, être attaché à [fig.]'

T: GirBornS 60,46 (C)

L: LibDivAmR 115

b. 'toucher, atteindre, parvenir à prendre'

L: GirRoussH 6969; GirRoussHo 6156; DonPrM 2325 (ades «tangat»); FlamG 838; FlamG 3878

c. 'obtenir'

T: GirBornS 7,25 (C, V, D, T, I, K, R, Sg); GuilhTorN 5,9 (‑z‑ a1)

d. a. armas 'être apte à porter les armes'

L: GirRoussH 8294; GirRoussHo 7326

e. 'gagner, obtenir les faveurs de'

T: CercT 1,23 (a1); CercT 5,6 (a1)

f. 'attaquer, atteindre, porter un coup à'

T: MarcGHP 39,28 (I); GuilhAugC 7,11 (‑z‑ C) = Rn 2:25a («P. Raimond de Toulouse»)

2. v. tr. indir.

a. a (?) 'toucher, atteindre, parvenir à prendre'

T: GuirCalJeanrTrGasc 38,37 (A, I, E)

L: JaufreBre 8422 (‑ss‑ B, JaufreB: ‑s‑; adesfrar A)

3. v. intr.

a. 's'attacher, s'accrocher'

L: AuzCassS 137 (‑z‑) = Rn 2:25a (‑dh‑)

b. 'être inhérent [à qn]'

T: GuilhTorN 3,16 (N)

Le FEW voit l'origine de a. occ. a. – ainsi que de a. fr. adeser 'toucher, atteindre' – dans lat. ᴀᴅᴅᴇ̄ɴѕᴀʀᴇ 'condenser, épaissir'. Cet étymon vit en a. esp. adesar 'garder, cacher' (cf. DEM) et en it. adesare 'arranger, mettre en ordre' (cf. LEI), alors que cat. adesar 'garder, mettre en lieu sûr' semble être une formation tardive à partir de desar 'id.' (< lat. ᴅᴇ̄ɴѕᴀʀᴇ, cf. AlcM 1:189a; DECat). En ce qui concerne les formes a. occ. et a. fr., Pfister réfute l'étymologie ᴀᴅᴅᴇ̄ɴѕᴀʀᴇ et se prononce en faveur d'un dér. verbal de lat. ᴀᴅʜᴁѕᴜѕ, p. p. de ᴀᴅʜᴁʀᴇ̄ʀᴇ 's'attacher' (LEI 1:623 n. 2). Bien que plus convaincante du point de vue sémantique, cette hypothèse ne tient pas compte du vocalisme des formes gallo‑rom., qui présentent un e fermé en syllabe tonique. En outre, le maintien constant du ‑d‑ obligerait à qualifier de savant au moins a. fr. adeser, ce qui semble peu plausible.
Le sens de 'serrer, mettre en lieu sûr' enregistré par LvP paraît reposer sur une interprétation erronée de a. dans Flamenca (v. 3878, cf. 1. b.), interprétation qu'avait proposée Chabaneau en renvoyant à cat. adesar 'posar alguna cosa en lloch segur' (cf. FlamM2,Chabaneau 40 et la note au vers dans FlamG). Dans les attestations classées comme «v. tr. indir.» sous 2., a. apparaît avec le complément pronominal i.

adestrar

REW 151; FEW 24:135a [ᴀᴅᴅᴇɴѕᴀʀᴇ]; DECat 3:75b; DEM 2:21a; LEI 1:622 [s. v. ᴀᴅᴅᴇɴѕᴀʀᴇ], 651 [‑ate p. p., s. v. ᴀᴅʜᴀᴇʀᴇ̄ʀᴇ]; TL 1:140; Gdf 1:99b; AND2 44b.