absar

Citations 

variante(s): apsar

1. v. pr. ou intr.

'rester inculte'

LvP (abs‑; aps‑)

2. v. tr. dir.

'détruire'

L: ChrSaintM 333 (apsarent)

Dér. de → abs. Le verbe, dont aucune attestation vérifiable n'a pu être repérée, serait intransitif d'après le REW («prov. apsar 'unbebaut bleiben'»), alors que LvP l'enregistre comme «v. réfl.». Pour l'emploi transitif (2.), cf. lat. méd. absare 'absum facere' (MLW 1:50) et, pour l'acception 'détruire', destructum, et sicut dicitur, absatum fuerat; absatum vel destructum fuerit (en parlant d'un moulin, DC 1:36c; ChrSaintM,Pfister).

REW 51; FEW 22/2:25b. – Thomas6 363; Pfister3 36, 42; Bambeck2 84–85; ChrSaintM,Pfister 566–67.