albiretge (?)

Citations 

n. m.

'idées vaines, fantasmagorie'

L: LegAurT 431,4

Dér. de → albir ou peut‑être de → albirar. Le contexte étant lacunaire, cette formation en ‑etge, suffixe de statut précaire (cf. Adams 164), reste douteuse.

FEW