*[aisa]

Citations 

D: 1415 H.‑AlpesDocMidiM 462,8 (agia)

L'attestation paraît être à la base d'un prétendu dauph. alpin agia 'aise' enregistré par le FEW comme variante de → aise. Tandis que a. occ. aise est généralement masc. et que a. fr. aise hésite entre les deux genres, a. porterait la marque morphologique du fém. Cependant, une forme agia, avec consonne palatalisée en graphie italianisante ‑gi‑, serait tout à fait isolée en occ. (adjacent au Dauphiné, le nord de l'Italie préfère le type mi‑savant asio à it. agio, cf., p. ex., piem. asia 'récipient à vin', LEI 1:676, 665). Le contexte en question (… el non a ponch agia car…) exigeant pour aver a. le sens de 'éprouver du plaisir, être content', on est plutôt porté à supposer une faute de lecture pour agra (agrá), variante de → agrat n. m. 'plaisir, satisfaction', avec amuïssement de la dentale finale propre à l'occ. alpin (cf. Ronjat 2:82); cf. aussi aver agra 'éprouver du plaisir, être content' dans MystSAndS 1177 et 2373.

FEW 24:144a [ᴀᴅᴊᴀᴄᴇɴѕ]