airamen

Citations 

variante(s): airament, airemen, airement, auramen, ayramen, eirament, eramen, erament

n. m.

a. 'encre'

L: GirRoussH 9674 (‑emenç); GirRoussHo 8628 (‑em‑) = Rn 2:141a (atremans, s. v. atrament); TezJB 350 (D; er‑ R; eiramentz L) = Rn 2:141a (s. v. atrament); RecMédPrB 236

b. 'sulfate métallique [de cuivre ou de fer], vitriol [bleu ou vert]'

L: AuzCassS 3617 (‑em‑) = Lv 1:39b, 8:605b (s. v. airemen, s. v. veira); AuzCassS 3321 (‑nt n; ay‑ v); RecMédAvB 219 (aur‑); RecMédMontpB 25 (erament)

De lat. ᴀᴛʀᴀᴍᴇɴᴛᴜᴍ 'encre; vitriol bleu'. Le vitriol (bleu, de cuivre, ou vert, de fer) n'entrait pas seulement dans la composition de l'encre, mais aussi dans diverses préparations pharmaceutiques.
Pour expliquer la forme en aur‑ (sous b.), on pourrait invoquer l'influence de → auripigmen 'orpiment', substance qui semble avoir des propriétés curatives semblables à celles du vitriol (cf. p. ex. RecMédAvB 49).

agrimen, atramen

REW 758; FEW 25:680a [ᴀᴛʀᴀᴍᴇɴᴛᴜᴍ]; LEI 3:2022; TL 1:548; Gdf 1:407c; AND2 182b.