[aigassier] (?)

Citations 

variante(s): eyguesiar

n. m.

'porteur d'eau (?)'

D: OrdDigneL 12 (eyguesiars)

Le contexte de l'unique attestation – une énumération de métiers, où les eyguesiars sont précédés des 'moissonneurs' – ne permet que des conjectures sur l'acception du mot. Il ne faut donc pas écarter d'emblée l'hypothèse qu'il s'agirait d'un dér. de → aiga à l'aide d'un double suffixe ‑assier < -ᴀᴄᴇ-ᴀʀɪᴜ(ѕ) (cf. Adams 401), dér. qui désignerait alors l'un des différents métiers ayant rapport à l'eau; cf. aussi béarn. mod. aygassè 'porteur d'eau, vendeur d'eau' (LespyR 1:74b).
Cependant, l'association du mot avec meysoniar 'moissonneur' fait opter de préférence pour un rattachement de eyguesiar à → egassier, c'est‑à‑dire à la famille de → ega 'jument' (spécialement 'jument utilisée pour le battage du blé'), cf. également Lv 2:323 s. v. egatier et lat. méd. eguezerius, eigueserius 'equarum custos' (DC 3:236b).

aigadier, aigador, aigairier, aiguier, egassier, egatier

FEW 25:63b [ᴀꞯᴜᴀ].