aidor (?)

Citations 

n. m.

'complice, suppôt (?)'

T: GenEurSchultzUnica 2,26 (a1)

La forme du mot et le contexte (c'a ric home mal ni a bon aidor /non aguessen fianza ni amor) laissent penser à un continuateur de lat. ᴀᴅᴊᴜ̄ᴛᴏʀ, -ᴏ̄ʀɪѕ 'celui qui aide'. Cependant, cet étymon ne semble survivre nulle part sous forme héréditaire (cf. p. ex. FEW 24:164b; LEI 1:734). Si on suppose un dér. de → aidar, on s'attendrait à a. occ. *aidador, alors que a. ressemble plutôt au résultat phonétique fr., cf. a. fr. aideur, aidour 'celui qui aide' (< aideour, avec ‑eour < -ᴀᴛᴏ̄ʀᴇ; TL 1:226; Gdf 1:180b; AND 18b). BertIned,DeLollis 167 se contente de renvoyer dubitativement à aitor 'qui aide', entrée qui figure sans indication de la source dans Rochegude. La corr. en aboinador (dér. de → borna, boina 'borne'), que propose sans grande conviction l'éd., n'est pas recevable.

ajudador, ajutor

FEW