agupa

Citations 

n. f.

'sorte de remède dissipant la fatigue et la douleur (?)'

D: 1432 ⊂ Pans 2:146,36 («chamæpytis ou ive artétique»)

Peut‑être s'agit‑il d'un empr. à lat. méd. acopus adj. 'mitigatorius', acopum n. 'unguentum mitigatorium' (MLW 1:120–121) ou d'un empr. direct à lat. ᴀᴄᴏ̆ᴘᴏѕ, -ᴏɴ, ᴀᴄᴏ̆ᴘᴜᴍ, nom qui désigne divers remèdes contre la lassitude et les douleurs et qui est empr. à gr. ἄκοπος (< + κόπος 'fatigue'). A. remonterait alors soit à un adj. subst. par ellipse d'un nom fém. soit à un pl. neutre (> sg. fém.). Dans ces deux cas, le résultat régulier devrait être *acopa, dont agupa serait une forme altérée.
Le sens précis attribué à a. par l'éd. ne se laisse pas déduire du texte (un inventaire de pharmacie) et paraît plutôt être dû à une confusion entre a. et lat. ᴀᴊᴜɢᴀ (ou ᴀʙɪɢᴀ) 'chamæpitys, ive musquée'. Le FEW, qui adopte la définition de Pansier, range a. parmi les mots d'origine inconnue («plantes mal définies»), alors que le DAO propose l'étymon ᴀᴄᴏᴘᴏѕ 'remède dissipant la fatigue et la douleur' (cf. ᴀᴄᴏᴘᴏѕ, FEW 24:109b).

FEW 21:209a; LEI 1:450; DAO 1185; Gdf 1:74b.