agulhada

Citations 

variante(s): aguilhade, aguillada, agulada, agulhade

n. f.

'aiguillon [de bouvier]'

D: 1268 ⊂ ManConsLimS 205,27 et pass. (‑ul‑); 1380 LimousinDC 1:149c (‑uill‑); 1395 ⊂ DocAubR 261,28 (texte lat.); 1527 ⊂ Pans3 (a.; ‑uilhade); ArchGirGl (‑e «grand aiguillon»)

De lat. ᴀᴄᴜ̄ʟᴇᴀᴛᴀ, fém. de l'adj. ᴀᴄᴜ̄ʟᴇᴀᴛᴜѕ 'muni d'aiguillons, de piquants', dér. de lat. ᴀᴄᴜ̄ʟᴇᴜѕ 'aiguillon, pointe' (avec ᴜ̄ sous l'influence de ᴀᴄᴜ̄ᴛᴜѕ 'pointu'), substantivé par ellipse d'un terme déterminé (→ verga, etc.). On ne peut pas déduire des graphies aguill‑, aguilh‑, où le i est susceptible de faire partie du graphème transcrivant [ʎ], l'existence d'une forme à voyelle tonique i, qui continuerait une variante lat. pop. *ᴀqᴜɪ̄ʟᴇᴀᴛᴀ (cf. p. ex. esp. aguijada, DEM 2:501a; port. aguilhada, DELP 1:157b).

REW 125; FEW 24:122b [ᴀᴄᴜ̄ʟᴇᴀᴛᴜѕ]; LEI 1:537; Gdf 1:171a [‑ee], 8/2:55b [‑ade]; AlcM 1:328a.