agrest2

Citations 

n. m.

'verjus'

D: 1410 ⊂ Pans3

De → agrest, adj. pris substantivement; cf. aussi lat. méd. agrestum 'sucus uvarum immaturarum, omphacium' (MLW 1:407). Le fait que le sens de a.2 se déduit naturellement du sens de base de l'adj. ('sauvage' > 'qui a le goût aigre de fruits sauvages') n'exclut pas une influence secondaire de → agre par attraction paronymique. Cependant, l'hypothèse selon laquelle les types romans agrest adj. 'aigre' et agrest(a) n. m., n. f. 'verjus' résulteraient d'une contamination ancienne de lat. ᴀᴄᴇʀ 'aigre' par lat. ᴀɢʀᴇѕᴛɪѕ 'champêtre, sauvage' et seraient de ce fait à séparer des représentants directs de ᴀɢʀᴇѕᴛɪѕ (cf. REW 92; DECat 1:75a; AlcM 1:306b) est réfutée à juste titre par le LEI (1:1139). Il n'est pas non plus judicieux de classer les formes a. fr. et m. fr. aigrest, agrest 'verjus' sous l'étymon ᴀᴄᴇʀ en les confondant avec fr. a(i)gret adj. 'aigre' (→ agret), comme le fait le FEW.

agratz, agre, agresta, agreste

FEW 24:269b [ᴀɢʀᴇѕᴛɪѕ]; LEI 1:1373; TL 1:234 [s. v. aigret]; Gdf 1:234 [‑ste], 184c [aigrest, s. v. ‑et].