afrairar

Citations 

variante(s): afreiar, afreirar

v. pr.

ᴅʀᴏɪᴛ 's'associer, former une alliance [d'intérêts]'

T: RaimbAurP 1,51 (a)

D: 1423 ⊂ Pans5 (afreiar, à corr. en afreirar)

Parasynth. de → fraire. Les arguments mis en avant par Marshall contre la leçon a. dans RaimbAur (cf. RaimbAurM, note au v. 51) ne convainquent guère: l'emploi abs. du verbe (sans complément … ab alcun) n'a rien d'étonnant, et on ne voit pas pourquoi la valeur péjorative attribuée à s'a. 'former une alliance d'intérêts' par la mise en opposition avec se liurar 'se donner sans réserve' serait incompatible avec le sens de 's'associer'. Pour les implications financières de ce sens, cf. → afrairamen.
Le FEW n'enregistre que l'entrée de Pansier, qu'il range parmi les mots d'origine inconnue tout en renvoyant – pour la forme corrigée afreirar – à l'article fʀᴀᴛᴇʀ 'frère'.

FEW 22/1:169a; DECat 4:168b; DECH 2:942b. Gdf 8/2:40b.

afrairamen, afrairigar